Skip to Content

Tutoriel DIY: Fabriquer un Portefeuille en tissu

21 janvier 2018 • amy

Aïe, votre dernier portefeuille a lâché, vous avez même failli perdre toutes vos cartes et vous êtes aussi dèchârd-e-s que moi ? Pas de soucis, prenez de vieux vêtements inutilisés on va fabriquer un nouveau portefeuille patchwork, et un portefeuille stylé! 

De quoi avons-nous besoin?

Pas de grand chose en tout cas… Il nous faut :

  • Du tissu. Le plus rigide possible, comme du jean ou de la toile synthétique. Prends un vieux pantalon par exemple.
  • Une pochette/feuille plastique transparente. Qui aurait deviné qu’un jour tu puisse ressortir ton matériel scolaire que tu avais sagement conservé?
  • Un élastique en tissu. (Trouvables peu chers dans des boutiques de tissus). Ou du rubans, un autre morceau de tissu, ou ce que tu veux….
  • Un bouton à coudre. Un scratch. Ou un bouton-pression, si t’as le matos.
  • Un cisal pour couper du tissu.
  • Une règle ou un mètre à mesurer.
  • De quoi coudre…

Note: Ce tuto s’adresse à des personnes qui savent déjà un peu coudre. Je conseille ce tutoriel de WikiHow pour les débutant-e-s. C’est grâce à celui-ci que j’ai moi-même appris à coudre!

Note 2.0: Sachez, cependant, qu’on va coudre majoritairement à la main. La base, les doublures à faire si vous en avez besoin, et les premières pièces peuvent être cousues à la machine. Le reste, ce sera à la main.

Note 2.1: Vous pouvez tout à fait réajuster les mesures selon vos envies. Rien n’est fixé, mes mesures ne sont pas une vérité absolue.


Les différentes pièces

Notre première pièce sert à exposer la carte d’identité. La poche-CNI.
Pour la découper, placez la carte sur un bord du tissu et découpez autour.

Attention: Lorsqu’on coupe du tissu en couture, il faut toujours réserver 1 ou 2 petits cm pour les coutures.
On devrait donc avoir un rectangle d’environ 12*8,5cm. [Voir ci-dessous]

Ensuite, on va faire exactement la même chose avec la feuille de plastique.
Note: je vous recommande de placer votre carte d’identité sur un coin inférieur de votre pochette -s’il s’agit d’une pochette of course– pour pouvoir créer une vraie poche en plastique.

Voici un explicatif en image pour vous aider:

Your material = le tissu choisi. / Transparent plastic = le plastique transparent, votre pochette plastique ou autre,… Les deux pièces ont les mêmes dimensions.

Pour la seconde pièce, qui servira de base pour mettre les différentes poches, on va découper un rectangle suffisamment long pour caser votre plus grande carte, et suffisamment haut pour que le portefeuille ait la taille de la carte d’identité (~12cm). A cette longueur, on va ajouter 3-4 centimètres pour être safe.

Note: Si vous le faites avec un jean ou un pantalon , coupez un morceau de bas de jambe et cousez tout autour de ce morceau pour faire une doublure. C’est ainsi que je l’ai fait.

Regardez ci-dessous pour avoir lune idée des dimensions:

Seam = les coutures.  / L = [la largeur de votre plus grande carte] + 3cm + 1 ou 2 cm pour les coutures. Les traits horizontaux à gauche représentent les futures coutures.

La ou les troisième(s) pièce(s) sont en fait les poches. La plus grande des poches (celle du fond) devra pouvoir accueillir votre plus grande carte. Découpez votre pièce en fonction de ses dimensions. Donnez-lui une hauteur plus courte que la carte (afin que la carte dépasse de la poche); retirez par exemple 2cm. Ensuite, de la même manière, vous pouvez ajouter une deuxième poche, une troisième, autant que vous voulez…
Enfin… pas trop non plus, ça m’étonnerait que 10 poches puissent rentrer dans ce portefeuille.

ATTENTION: Dans tous les cas, gardez à l’esprit que chaque poche aura une largeur qui s’incrémentera par rapport à la poche d’en dessous. C’est-à-dire que votre deuxième poche, même si les dimensions de vos cartes sont similaires, doit avoir une plus grande largeur que la poche en dessous. Pourquoi? Tout simplement pour les coutures et pour que vos cartes puissent rentrer dans ces poches. Vous comprendrez quand vous assemblerez les poches.

X width = La largeur de votre plus grande carte / X height = La hauteur de votre plus grande carte. / A = 0,5 à 2cm d’incrémentation.

La quatrième et dernière pièce, c’est l’élastique, ou le rubans qui servira à la fermeture du portefeuille. Cependant, je vous conseille de ne pas la faire tout de suite, mais de la fabriquer seulement après avoir fini le portefeuille.

S’il s’agit d’un élastique, découpez-en un avec une bande équivalente à 75% de la largeur du portefeuille ouvert. Ou vous pouvez tout simplement l’enrouler autour de votre portefeuille et voir quelle longueur convient à serrer le portefeuille.
S’il s’agit d’un rubans ou quoique ce soit d’autre, découpez une bande équivalente à la longueur totale du portefeuille ouvert.
Ensuite, faites une incision (de la taille du bouton), un trou, à l’une des extrémité. Si vous avez opté pour le scratch cousez une des deux parties à cette extrémité. De l’autre coté, on va mettre le bouton, l’autre morceau de scratch,…

ATTENTION: Si vous avez opté pour le scratch, coudre l’autre morceau de scratch sur l’autre face de votre bande !



L’Assemblage

Seam = les coutures – button place = l’emplacement du bouton/scratch – Pocket = Poche.

1) Commencez par la deuxième et la troisième pièce, la base du portefeuille et la première poche. Cousez le plus au centre possible votre première poche sur la base. Veillez à faire vos coutures UNIQUEMENT sur les côtés et le bas de la poche. Puis, de la même manière, cousez les autres poches par dessus la poche précédente, en veillant toujours à ne faire que les coutures sur les côtés et le bas à chaque fois. Vous pouvez le faire à la machine, sauf si cela devient trop gros pour passer sous le pied de biche. Dans ce cas, continuez à la main.

Note: Conseil, faites des plis sur les côtés et les bas des poches, et cousez par dessus ces plis, afin que la jointure soit plus résistante. Cela permettra aussi de donner un certain « volume » aux poches.

 2) Ensuite, on va assembler la première pièce. Prenez votre plastique transparent, et cousez-le par dessus le tissu de la même taille que ce dernier. Ne faites les coutures, que sur les côtés et le bas, afin de laisser un espace pour rentrer votre carte d’identité. Vous pouvez le faire à la machine.

 3) Vous allez maintenant joindre, sur le côté de votre choix, la première pièce à la base de votre portefeuille. Pour cela, plié un côté de chacune des pièce, puise coudre les deux plis ensemble. Les plis doivent être dans l’intérieur du portefeuille. Vous pouvez le faire à la machine, mais je vous conseille de le faire à la main, histoire de coudre plus précisément, sans réduire par erreur la taille de votre poche-CNI.

4) A l’opposé de votre poche-CNI, vous allez maintenant coudre l’élastique, rubans, tissu,…
Il suffit simplement de faire deux petites coutures à la verticale pour qu’il tienne bien. Ensuite, mettez les attaches (scratch, boutons,…) comme expliqué plus haut. Et vous avez ENFIN FINI!
Mettez vos cartes, testez la fermeture, vous devriez obtenir approximativement ce résultat:

Approximativement ? C’est bien dit!

Oui, je le confesse, je suis une fervente partisane de l’à peu près. Le portefeuille que j’ai réalisé moi, avant ce tuto, est un peu foireux comparé au portefeuille que vous devriez obtenir. La poche de ma carte d’identité a été réduite à cause d’une erreur, mes poches sont disproportionnées, mes coutures sont assez random, etc.
Mais il me convient! Et c’est ça le plus important: votre portefeuille doit vous convenir. Du coup suivez à la lettre, ou non, mon tuto, faites ce que vous voulez! Mon tutoriel ne sert que qu’à vous donner une idée de comment faire, vous êtes libres de faire comme bon vous semble. 🙂


Idées d’améliorations:

Une poche pour une carte à puce, ou carte de transports:

Ce peut être une idée intéressante. Vous n’aurez pas à fouiller votre portefeuille pour chercher cette carte, vous n’aurez qu’à passer votre portefeuille sur la borne.

Je vous recommande de faire cette poche avec du scratch, derrière la poche-CNI. Le faire avec une fermeture-éclaire risquerait de créer une bosse, et la fermeture-éclaire aurait de toutes manières du mal à circuler…
Le scratch c’est le mieux.

Pour faire cette poche, découpez un autre morceau de tissu de la taille de la première pièce. Cousez sur le haut du tissu un des deux scratchs. Puis cousez l’autre sur la face opposée au plastique. Ensuite il ne suffit plus qu’à coudre le tissu scratch contre scratch. Comme pour toutes les autres poches, ne cousait que les côtés et le bas.

Une poche à tunes:

Vous pourriez la faire à l’arrière de la base du portefeuille (pièce 2). Rajoutez un morceau de tissu de la même taille pour faire la poche, cousez côtés et bas, puis rajoutez une fermeture-éclaire.

Cachez les bordures du jean avec du tissu:

Si vous avez fait comme moi, le portefeuille en jean, il peut être intéressant de cacher les bordures qui s’effilochent avec du tissu. Il suffit tout simplement de découper des bandes fines et de les coudre en pli sur les bordures de votre portefeuille.


Donnez-moi votre avis:

Afin que je puisse m’améliorer en pédagogie…

Ce tutoriel était-il assez explicite ? Comment l'avez-vous trouvé ? Des conseils pour les prochains tutos?
  • Add your answer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :